Mozilla Evolution complexe de Mozilla

  • Date orignale : 14 May 2000
  • Auteur : Alex Lee
  • Publication : © 2000-2002 Alex Lee sous OPL
  • Traduction : Bruno Ethvignot
  • Mise à jour : 06/06/2003

Mozilla en colere !

Peu l'ont demandé, mais c'est important pour clarifier l'évolution complexe de Mozilla.

mozilla.org, et le code qu'ils ont produit ont pris beaucoup de tournures depuis début 1998. Le code source initial, basé sur le Netscape Communicator, depuis appellé MozillaClassic, devait être la base pour Netscape 5. A la même époque il y avait un autre projet appelé NGLayout, pour développer un moteur de rendu rapide, multi plate-formes, et respectant les standards qui serait le coeur de Netscape 6.

Mais en octobre 1998, mozilla.org a laissé tombé MozillaClassic et a décidé de développer un nouveau logiciel en partant presque de zéro. Cependant, le nouvel objectif n'était pas juste de créer un navigateur web, mais un outil multi plate-formes, sur lequel un nouveau logiciel pouvait-être développé puis tourner sur n'importe quel ordinateur supporté par cette nouvelle base multi plate-formes, y compris un navigateur. La plateforme Mozilla elle-même serait spécifique à différents systèmes d'exploitation, mais les programmes développés sur cette plate-forme fonctionneraient sur tous les ordinateurs pour peu qu'il existe une version de Mozilla pour ce système d'exploitation.

Le navigateur développé ainsi serait basé sur NGLayout, populairement désigné sous le nom de Gecko, donnant à ce nouveau navigateur le support de standards que beaucoup de développeurs Web demandaient. En raison d'une direction multi plate-formes, le navigateur serait le même sur tous les ordinateurs supportés. Les composants du navigateur seraient également fortement modulaires, faisant des compléments à Mozilla, ou en éliminant des particularités et des composants, un processus relativement lisse pour les développeurs.

Cependant, cette décision de récrire Mozilla n'était pas facile. Les mois de travail de mars à octobre 1998 étaient maintenant inutiles, et au début beaucoup de personnes étaient divisées par cette décision en raison des nouveaux retards qu'elle créerait pour reprendre à partir de zéro et les défis uniques que maintenant mozilla.org affichait avec leurs nouveaux buts ambitieux.

Depuis cette réécriture, environ 95% de Mozilla est multi plate-formes, avec le reste du code spécifique aux différents systèmes d'exploitation. Aussi, parce que Mozilla n'est pas une réécriture complète, il a conservé quelques source du code de Communicator 4 de Nestcape, une part qui est vraiment minime (moins que 10%, probablement moins 5%).


Faire un commentaire.

(Site mise a jour le mardi 16 mars 2004)

Ce document à une CSS valide Ce document est conforme au XHTML 1.0